Chercher blog.fr

  • La reine de la Baltique

    Un corps est retrouvé sur une plage de l'île de Sandhamn dans l'archipel de Stockholm, en pleine saison estivale. L'inspecteur Thomas Andreasson de la brigade criminelle de Stockholm est chargé de l'enquête. Habitué des lieux, il va se voir proposer une aide inattendue, celle de Nora, son amie d'enfance, jeune avocate d'une perspicacité redoutable.
    L'été vire au cauchemar quand un second cadavre est découvert dans une chambre d'hôtel. Et si, désormais, plus personne n'était à l'abri ?
    L'inspecteur Andreasson, qui croyait tout savoir de sa petite île paradisiaque, n'est pas au bout de ses lugubres découvertes...
    lareinedela baltique
    L'intrigue est bien menée et le suspense perdure pendant tout le récit, je n'ai découvert la clef de l'énigme que peu de temps avant qu'elle ne soit révélée. Un livre agréable à lire mais sans humour.

  • L'art caprin

    Vesc est une commune française située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes. Chemin d'art en paysage, à la "gloire" de la chèvre, 6 œuvres réalisées en 2004 et 2005, dont il ne reste pas toujours beaucoup de choses.
    vesc9
    Prendre le route qui descend vers l'église pour arriver au sentier caprin.
    vesc22
    Voici donc une des oeuvres que j'ai trouvé la plus représentative de l'art caprin, il faut aussi se mettre dans le contexte, voila bientôt 10 ans que ces oeuvres ont été réalisés.
    vesc26
    Ici, vous avez le recensement, sur ces tableaux on peut lire le nom de toutes les chèvres.
    vesc1
    Cela reste une petite balade sympa, mais pour ce qui est de l'art ?

  • Avant la rentrée d'école...

    Petit cliché pris lors de nos vacances dans la Drome, heureusement la rentrée des classes n'était pas bien loin.
    avant la rentrée d'école

  • Vaison la romaine (Vaucluse).

    Vaison-la-Romaine est une commune française située dans le département de Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
    Elle est surtout connue pour ses vestiges romains particulièrement riches dont un pont à arche unique, ainsi que pour sa cité médiévale et sa cathédrale. Ce qui caractérise particulièrement Vaison, c'est la possibilité de voir dans un même mouvement les villes antique, médiévale et moderne.
    Une petite escapade dans le Vaucluse tout proche de la Drôme où nous avions installé notre vilégiature pour une petite semaine. Nous nous sommes contenté de visister les vieux quartiers, qui sont assez escarpés comme vous pouvez le remarquer sur la photo.
    vaison la romaine
    Petite rue menant au château en haut du quartier.
    pont romain
    Le pont romain qui permet l'accés au vieux village.
    mont ventoux
    Et si vous regardez plus au sud vous remarquerez le sommet du Mont Ventoux, le paradis des cyclistes.

  • Comps

    La commune de Comps ne comporte pas de bourg central, mais des hameaux dispersés, la population s'élevait malgré tout à plus de 400 habitants à la Révolution. L'occupation du sol est fort ancienne : il a existé une motte castrale dès l'An Mil, à peine visible sur la crête séparant Comps d'Orcinas, qui devait protéger les villageois d'attaques toujours possibles dans une région de passage, connue déjà des Romains.
    comps3
    comps4
    comps1
    Comps abrite une église romane entièrement restaurée dans les années 1990, qui domine une colline. Nombreux concerts et visites commentées l'été. De là, admirez la vue sur le Château du XIIème.

    Sources: http://www.paysdedieulefit.eu/index.htm?
    Le jour de notre visite, un vent du diable soufflait sur cette colline.

  • Poët-Laval

    Le “Vieux village”, site médiéval perché, siège de l'ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem, qui vaut à la commune son label “Plus beaux villages de France”
    Ce fut à la fin du 12ème siècle, sous le signe de l’hospitalité qu’est né le site du Poët-Laval autour d’une Commanderie de l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. Cet ordre de moines soldats construisit le château et une chapelle sur le « monticule dans la vallée » ; Pogetum Vallis : Le Poët-Laval.
    Le château n’était alors qu’un donjon, sorte de tour défensive composée de deux salles superposées. L’ensemble de la construction est massif ; le pigeonnier qui surplombe la tour est un ajout du 16ème siècle et l’on peut dire qu’il défigure la silhouette sévère de la construction médiévale.
    poët-laval
    A la fin du 16ème les Commandeurs quittèrent le lieu ; la Commanderie et le château furent dévastés. A la fin du 19ème siècle les habitants désertèrent le vieux village pour s’installer dans la vallée à Gougne et, au début du 20ème siècle, la voûte et la façade de la chapelle s’effondrèrent, la laissant dans l’état où elle se trouve actuellement.
    poët-laval
    Le château des Hospitaliers a été restauré en 1996/1997 sous la direction des Monuments Historiques. Le corps de logis du 15ème-16ème siècle a été remis en état : façade, toiture, sol, plafond, le tout dans un souci de reconstituer son état primitif. Mais bien avant cela il faut mentionner l’œuvre remarquable de sauvegarde et de restauration du Vieux Village entreprise par l’Association des Amis du Vieux Poët-Laval qui, depuis 1925, s’est donné pour mission de redonner vie à ce site merveilleux.

  • Les vautours de Saint-May

    La visite de Saint-May ne serait pas complète sans une promenade sur le plateau de Saint-Laurent, qui était le patron de l’abbaye de Bodon, et jusqu’au rocher du Caire.
    Au départ de l’abbaye, il est possible de continuer en voiture pour les moins courageux, jusqu’à un parking un peu plus haut. L’ascension jusqu’au rocher du Caire se fait ensuite à pied. Mais c’est une balade agréable qui peut se faire sans difficulté et en famille. Une fois arrivés, vous pourrez découvrir la volière des fameux vautours fauves, et observer leurs allées et venues. Ces majestueux oiseaux qui peuvent atteindre trois mètres d’envergure ont été réintroduits dans la Drôme provençale en 1996. Ils se sont aujourd’hui parfaitement habitués à leur région d’adoption, et il est parfois possible de les observer d’assez près.
    Seulement, le jour de notre visite la minuscule route qui mène à l'abbaye était barrée, en plein goudronnage donc c'est foutu pour cette année, il faudra revenir un autre jour.
    minuscule route qui monte
    Ici, vous pouvez découvrir la petite route où nous avons du faire demi-tour à mi-parcours à cause de travaux.
    saint-may
    Au sommet du rocher, vous pouvez découvrir quelques dizaines de vautours.

  • Le piége à Taons

    Les vacances c'est aussi un moins de se cultiver, en lisant, en visitant et en observant le paysage.
    Parfois on rencontre des objets insolites, qui nous intriguent et si on a envie d'en savoir plus on fait des recherches.
    Maintenant, l'explication tient en quelques lignes et on trouve rapidement la solution.
    piege à taons
    Si l'on s'approche un peu on peut découvrir l'explication sur cette petite pancarte.
    explication
    Au retour de vacances j'ai fait quelques recherches, sur ce piège que l'on peut trouver dans certaines boutiques pour un prix avoisinant les 200 €uros, on peut donc penser que nos amis les éco-gardes de la forêt de Saou s'en sortent pour un peu moins :D
    A la lecture des commentaires sur les divers forums en rapport avec le piège, il en ressort que c'est un piège plutôt efficace et qui n'utilise pas de produit chimique pour faire son travail.

    Pour rappel, les taons sont des mouches trapues aux grands yeux composés. Les femelles se nourrissent normalement du sang des grands mammifères qu'elles mordent avec leur stylet alors que les mâles ne consomment que du nectar.

  • Les Clos en forêt de Saou (Drôme)

    Au parking du Silo (alt 470m) longer les cèdres de l’Atlas.
    cédre
    Passer devant le bureau des Eco-gardes (alt 480m)suivre la direction "le pont en béton"
    pont de pierre
    En aval du pont en béton, sous la végétation l'on peut encore voir l'ancien pont de pierre.
    Puis prendre à gauche direction la halte équestre (alt 491m), ensuite prendre la direction des "Pistes des Coupes" vers la droite et traverser le lit d'un petit ruisseau qui était à sec lors de notre passage.
    Ici commence la montée des coupes, suivre le large chemin jusqu'au poteau "Piste des Coupes" (alt 640m) poursuivre en direction "Les Clos" sur 1,7 km.
    la montée des coupes
    Au carrefour "Les Clos" (alt 570m) et prendre la direction "Route Touristique M.Burrus" et retour par la gauche jusqu'au parking.
    le silo
    C'est une petite boucle à faire en forêt, l'on peut profiter de l'ombre et d'une superbe hêtraie sur un versant au nord, l'ubac.
    En quelques mots, on peut dire que La forêt de Saoû est un espace quasiment fermé en forme de navire de 12 km de long sur 2 km de large. Son point culminant se trouve à l’est à 1589m : les Trois Becs (Roche Courbe, le Signal et le Veyou). A l’ouest, Roche Colombe est à 885m.
    Les deux entrées se situent sur la largeur du site : le Pas de Lauzens où jaillit le ruisseau de Lauzens et le défilé du Pertuis d’où débouche la Vèbre.

  • La montagne de Dieu-Grâce, au départ de Dieulefit (Drôme)

    Du parking, descendre la route en suivant le balisage blanc et rouge du GR jusqu’au pont puis prendre a droite en direction des Bas Hubacs. Passer un lotissement de maisons neuves, continuer tout droit puis, au carrefour, suivre tout droit la petite route goudronnée qui monte en direction du Pied de Dieu Grâce. Après la ligne droite, la route devient une piste qui décrit un large lacet et pénètre dans le bois.
    dieulefit
    Dépasser les dernières maisons isolées puis arriver au croisement du Pied de Dieu-Grâce (Ubacs, alt. 450m).
    Prendre alors le deuxième chemin a gauche en direction du Col de Dieu-Grâce, en suivant toujours les balises blanches et rouges. Monter sur une piste caillouteuse en laissant les chemins qui partent a gauche.
    la piste
    En arrivant au Col de Dieu-Grâce (alt. 587m), quitter le GR9 pour continuer a gauche par le sentier en direction du Col de la Ruche (balisage jaune). L’itinéraire serpents entre les arbres en longeant la crête de la montagne de Dieu-Grâce, alternance de petites montées et petites descentes. Présence d’un cairn sur chaque petit sommet.
    cairn
    Entamer ensuite la descente et rejoindre un chemin plus large, menant au Col de la Ruche (alt. 585m). Prendre alors a gauche. La descente se fait sur un large chemin caillouteux. Après une succession de virages, dans un lacet, guetter a droite le départ d’un petit sentier passant en contrebas de la «Clef des Monts ». Rejoindre le goudron (fin de piste) et a l’intersection avec la route, prendre la route a gauche pour rejoindre le centre de Dieulefit et retrouver le parking quelques mètres plus loin.
    montagne de dieu-grace
    Normalement nous aurions du continuer tout droit à l'intersection de la route et descendre dans le village mais une petite erreur nous a fait gagner 3 à 400 m.
    Balade sympathique, quelques pistes caillouteuses, un peu de vent au sommet, itinéraire bien indiqué, compter entre 2h30 et 3heures si vous voulez faire quelques photographies de la flore, beaucoup de genévriers, thym, alisiers, chênes et châtaigniers,...

Footer:

Le contenu de ce site wed appartient à une personne privée, blog.fr n'est pas responsable du contenu de ce site.