Chercher blog.fr

  • Petite collection de pince à sucre crabe...

    Il y a quelque temps nous sommes allés chez les copains dans la Marne, ils ont depuis quelques années une passion pour les pinces à sucre, ne me demandez pas pourquoi mais je dirais seulement que c'est une histoire de famille :D
    Toujours est-il qu'au fil de sortie il nous est arrivé de croiser sur les brocantes ce genre d'outil, en dehors du fait que s'est amusant de jouer au grutier pour déposer le petit cube de sucre dans le thé ou le café c'est quand même un passe temps de collectionner ces petites choses qui ne prennent pas beaucoup de place.
    En tout les cas c'est moins encombrant qu'une collection de voitures anciennes et bien plus économique.
    Voici donc en image les quelques spécimens que nous avons pu récupérer jusqu'à maintenant.
    IMGP7644
    Vous remarquerez qu'il y en a une qui est plus grande que les autres, certainement qu'elle avait une autre fonction, celle d'attraper les cubes de glace.

  • Une petite pause

    pere_noel_arrive
    pausew

  • L'artillerie de tranchée

    Le crapouillot est le nom donné au mortier de tranchée français. Ce nom serait du au "saut" qu'effectuait le projectile de cette arme et qui ressemblait fort à celui d'un ... crapaud. Dès le début de la guerre, les Allemands étaient équipés en artillerie de tranchées. Ils disposaient de Minenwerfer. Du matériel moderne : canon de 76 mm (parfois le calibre est supérieur à 200 mm - le Minenwoler) monté sur châssis à roue dont le tir courbe frappe directement dans la tranchée. Ils utilisent également des engins plus petits nommés Grenatenwerfer. Côté français, on a d'abord ressorti du matériel hors d'usage. Des mortiers de 1847, qui portaient la marque de ... Louis-Philippe, roi des Français, dont le système de hausse est des plus archaïques : il s'agit d'un coin de bois enfoncé plus ou moins profondément entre le mortier lui-même et un petit plan incliné en acier. On utilisera également des petits mortiers de 1839 mais faute de munition les soldats bricoleront des boites à balles faites dans un tronc d'arbre fendu en deux et maintenu par un cerclage de fer. Mais le pire sera de composer avec les moyens du bord en utilisant des mortiers taillés dans des troncs d'arbre. Autre arme bricolée sur le front : le mortier Célerier fabriqué avec le corps d'obus allemands trouvés sur le terrain et posé sur un simple sabot en bois. Une arme sans aucun système de visée ni de hausse.

    A la fin de la guerre, l'artillerie de tranchée française aura nettement rattrapé son retard avec des pièces de plus en plus lourdes et ... meurtrières.
    Sources: http://picardie1418.com/fr/decouvrir/les-crapouillots.php

    crapouillot
    IMG_3463
    IMG_3464
    J'en terminerais avec la visite du musée de la Pompelle, sachez seulement qu'il possède aussi une collection de casques Allemand et d'uniformes ainsi que des baïonnettes.
    casques allemand

  • Masque blindé et à gaz, ...

    masque blindé
    Masque de guetteur allemand en acier blindé 1915-1918, ce blindage permettait de mieux protéger le soldat dont la tête dépassait de la tranchée.
    masque à gaz

    D'autres souvenirs comme cette gourde.
    gourde

    Tous ces objets sont visibles au Musée du Fort de la Pompelle, du 1er avril au 30 septembre de 10 h à 18h en continu.
    Du 1er octobre au 31 mars de 10 h à 17 en continu.
    Entrée gratuite le 1er dimanche de chaque mois,le 1er août et le 11 novembre.
    Fermeture annuelle de mi-décembre à mi-janvier.

  • Le fort de la Pompelle

    Désarmé en 1913, le fort est occupé sans combat par les Allemands le 4 septembre 1914. C'est seulement après la victoire de la Marne qu'il sera reconquis par des soldats français du 138e Régiment d'Infanterie, le 24 septembre 1914.
    C'est alors que le fort de la Pompelle va jouer un rôle prédominant, devenant la clé de voûte de la défense du secteur de Reims. En effet, les bombardements allemands sont très importants dans la région, détruisant pratiquement la ville de Reims. Mais l'acharnement des hommes du fort parvient à contenir les assauts successifs de l'armée allemande (attaques d'infanterie, bombardements, mines, etc.).
    fort de la pompelle

    casques

    crapouillot

    Cent quatre-vingts régiments, dont deux brigades spéciales russes envoyées par le tsar Nicolas II en 1916, vont se succéder pour défendre le fort. À ce moment-là, c'est non moins de mille cinq cents à deux mille hommes qui sont présents sur le site. On peut facilement imaginer les conditions de vie... mais le fort ne sera jamais repris, contrairement aux autres forts alentours. Les hommes du fort furent aussi fortement aidés par la marine nationale dont les canonnières stationnaient sur le canal entre Sept-Saulx et Courmelois, et qui de cet endroit bombardaient les lignes allemandes.
    entrée du fort
    Classé monument historique le 23 mars 1922, le fort est aujourd'hui un musée : le musée du fort de la Pompelle, inauguré le vendredi 10 novembre 1972 par Michel Debré, ministre d'État chargé de la défense nationale. Ce musée fut initié par le colonel Abrial, puis développé par le colonel Raoul Jahan de Lestang. On peut notamment y admirer l'étonnante collection, unique au monde, qui regroupe 560 coiffures de l'armée allemande (ancienne collection de Charles Friese), une grande collection de sabres, d’artisanat des tranchées, de chopes et de médailles, une partie consacrée à l'aviation et des uniformes.

    Sources Wikipédia et dépliant du musée.

  • Souvenirs de La Marne

    La Marne ce n'est pas seulement des collines avec des pieds de vignes.
    epernay
    C'est aussi une partie du réseau fluvial qui traverse le département, jusqu'à maintenant nous avions côtoyé le canal latéral à la Marne et cette fois nous avons fait une petite promenade sur le canal de L’Aisne à la Marne.
    La France possède le plus long réseau de voies navigables d'Europe avec ses 8501 km, elle ne l'utilise pas suffisamment notamment pour le transport des marchandises car tout le réseau n'est pas adapté au gabarit et normes européennes et parce qu'il manque des canaux de liaison entre certaines parties du réseau.
    Le canal de l’Aisne à la Marne est un canal à bief de partage au gabarit Freycinet reliant les vallées de l'Aisne et de la Marne. Long de 58,109 km, il comporte 24 écluses (16 versant Aisne et 8 versant Marne).
    Il débute à Berry-au-Bac (Aisne) et s’achève à Condé-sur-Marne (Marne) en passant par Reims.
    poulbot
    Achevé en 1866, il a été entièrement reconstruit après les destructions de la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle le tunnel du Mont de Billy servit d'abri à des pièces d'artillerie placées sur bateau.
    Il nous aurait fallu faire encore quelques kilomètres pour parvenir à l'entrée du tunnel, ici nous sommes aux environs de Isse.

  • La moustache de novembre...

    Bonjour,

    Pour ce Movember, moi et ma lèvre supérieure nous nous sommes engagés
    à changer le visage de la santé masculine. Je me suis laissé pousser
    la moustache et maintenant j’ai besoin de votre soutien.

    Il paraît que d’avoir une grande moustache (ou une petite aussi) est
    synonyme de grandes responsabilités. Je vous écris aujourd’hui dans
    l’espoir que vous fassiez un don à ma moustache, pour qu’elle puisse
    pousser encore un petit peu plus.

    Je suis me suis engagé aux côtés de Movember parce qu'ils travaillent
    tous les jours sans relâche pour financer et faire collaborer ensemble
    les meilleurs scientifiques et médecins du monde entier, pour que dans
    un futur proche plus aucun homme ne meure d’un cancer de la prostate
    ou des testicules.

    Vous pouvez nous soutenir en effectuant un don en ligne sur
    http://mobro.co/christophemartel

    Pour en savoir davantage sur les programmes financés par Movember et
    leurs perspectives : http://fr.movember.com/programs

    Beaucoup de choses dépendent de cette moustache, merci de votre soutien.

    christophe martel
    http://mobro.co/christophemartel

  • Saint Satur

    Saint-Satur est un village français, situé dans le département du Cher et la région du Centre. Ses habitants sont appelés les Gordoniens et les Gordoniennes.
    Entouré par les communes de Sancerre, Verdigny et Ménétréol-sous-Sancerre, Saint-Satur est situé à 10 km au Sud-Ouest de Cosne-Cours-sur-Loire la plus grande ville à proximité.
    Situé à 171 mètres d'altitude, Le Fleuve La Loire, la Rivière La Vauvise sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Saint-Satur.
    Aujourd'hui samedi 1 novembre, petite ballade sur le viaduc qui traverse le petit village de Saint Satur, départ du parking situé à deux pas de l'office de tourisme, en remontant la rue du commerce qui longe l'OT, nous arrivons au croisement et nous prenons la rue du Chemin de Fer. La route monte légèrement jusqu'à la Maison des Associations (ancienne gare caractéristique).
    ancienne gare
    Prendre l'ancienne rue de la Porte du Clos, prendre tout droit Rue des Braies. Face à vous, la colline de Sancerre. Suivre la route puis obliquer légèrement à gauche pour emprunter le viaduc.
    Fontenay
    Abbatiale de Saint Guinefort
    Après avoir franchit le viaduc nous sommes redescendus en ville, nous sommes passés devant la maison Balzac.
    Puis direction l'abbatiale saint Guinefort et retour vers l'office du tourisme.
    la vierge au coeur ?
    Statue de l'abbatiale de saint guinefort.
    Sur le chemin du retour petit halte à Ménétréol sous Sancerre, petit village qui mériterait une petit visite mais ce sera une prochaine fois.
    pont sur le canal, ménétréol sous sancerre

  • Halloween...

    Halloween est une fête originaire des îles Anglo-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Son nom est une contraction de l'anglais All Hallows Eve qui signifie the eve of All Saints' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

    En dépit de son nom d'origine chrétienne et anglaise, la grande majorité des sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée au début de l'automne par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an. Halloween est ainsi connue jusqu'à nos jours sous le nom de Oíche Shamhna en gaélique. Elle est une fête très populaire en Irlande, Écosse et au Pays de Galles où l'on trouve de nombreux témoignages historiques de son existence. Jack-o'-lantern, la lanterne emblématique d'Halloween, est elle-même issue d'une légende irlandaise.

    Sources: Wikipédia.

    Voila qu'à l'approche de la fin du mois on peut remarquer dans les villes et villages un recrudescence de Citrouille ou Potiron qui vont orner les maisons, sans doute qu'une meute de gamins déguisés fera aussi une expédition pour extorquer quelques friandises aux habitants.
    Cette année, j'ai donc entamé une bonne vieille citrouille qu'on nous a offert, à titre d'information je l'ai pesé et elle était proche des 20 kilogrammes, nous avons donc fait quelques quiches, plusieurs fois du velouté, distribué quelques morceaux aux voisins mais toujours est-il qu'il en restait encore un bon gros quartier.
    Avec les quelques kilogrammes restant et puisque je n'aime pas jeter je me suis donc lancé dans la confiture, ceux qui connaissent la citrouille savent que "nature" ce n'est pas "transcendant".
    Alors je me suis fait ma petite recette personnelle en ajoutant environ 1/3 du poids de la citrouille en pommes coupées en petits morceaux, et une bonne cuillère à soupe de cannelle.
    Ajouter un peu moins du poids des fruits en sucre et un peu de jus de citron.
    Faire cuire en remuant jusqu'à la consistance voulue.
    Ma première tournée est un peu trop cuite et plus proche de la pâte de fruits mais au deuxième essai c'est déjà plus réussi.
    citrouille
    La première fournée est sur la gauche de la photo.
    citrouille

  • Mais quel est donc ce fruit ? La réponse...

    Ce fruit vient du Maclura Pomifera ou Oranger des Osages.
    Les Osages sont une tribu des Indiens d'Amérique (le petit arbre de 3-4 mètres vient de là), ils utilisaient les fruits en les découpant, ils récupéraient le latex qu'ils appliquaient sur le visage pour donner des teintes colorées.
    IMG_3323
    Le fruit n'est pas comestible, mais attire l’œil car il est très original. C'est un arbre banal d'apparence, pas de feuillage ou d'écorce aux caractéristiques particulières. Il a été introduit par le propriétaire dans le parc il y a six ou sept ans.

    Merci au généreux donateur qui nous a fait découvrir ce fruit à l'apparence si particulière, et aux informations qu'il a bien voulu nous donner.

    Pour d'autres informations, c'est ici.

Lien Top
Auteur

Footer:

Le contenu de ce site wed appartient à une personne privée, blog.fr n'est pas responsable du contenu de ce site.